Les Roches et les Tombants

 

   
Le Petit Sec :à la pointe du Cap Lardier cette roche affleure la surface et descend jusqu’à une vingtaine de mètres, très poissoneux toute l’année vous y ferez toutes sortes de rencontres sous-marines, depuis les magnifiques girelles paons jusqu’aux mérous en passant par les nudibranches et les congres et murènes.
Le Moyen Sec : à quelques encablures du Lardier le tombant du Moyen Sec abrite toute la faune méditerranéenne typique, sars, mérous, congres et murènes jouent à cache-cache entre les gorgones et le corraligène.
Le Petit et le Grand Quairolle : Deux grandes formations rocheuses au large du Cap Lardier accueillent à profusion faune sédentaire et poissons de passage : congres, murènes, mérous, dentis,barracudas dans un décor grandiose de tombants et de failles couverts de grandes gorgones entre 15 et 45 mètres.
Le Dattier : Ce vaste plateau rocheux à l’ouest de Cavalaire présente une succession de failles et de pierres plates entre 5 et 18 mètres, toute la petite faune de méditerranée y fera le régal des plongeurs débutants.
La Gabinière et le Sec de la Gabinière : dans le Parc National de Port Cros bénificient à 100% de" l’effet réserve", ici les mérous de grande taille se comptent par dizaines, les dentis et barracudas par centaines. Le tombant de la Gabiniére est accessible à tous les plongeurs, c’est un gigantesque aquarium entre 0 et 40 mètres. Le décor grandiose du Sec est réservé aux plongeurs confirmés du fait de sa profondeur plus importante et de sa situation enplein courant.
La Balise de l’Esquillade :  Au large de la pointe est de l’Ile du Levant cette succession de roches entre 0 et 45 m est un véritable vivier, petits poissons de roches, sars, liches, mérous et barracudas sont le lieu commun des plongées sur ce site.
Les Brisées : A quelques encablures du Cap Tayat les Brisées se présentent comme une multitude de roches réparties entre 15 et 40 m, la faune y est très abondante, on y croise régulièrement de grands bancs de barracudas, les mérous y sont fréquents et les langoustes omniprésentes. Les Brisées tirent leur nom des nombreux morceaux de poteries antiques que l’on trouve assez souvent.
Le Tombant du Bailly : cette bronde longue de 200m accueille une faune riche et variée malgré un décor assez pauvre, on y trouve fréquemment des espèces rares par ailleurs comme l’oursin diadème dont on voit plusieurs spécimens à chaque plongée.
La Sèche du Sarranier : dans la Grande Passe entre Port-Cros et Porquerolles cette roche entre 20 et 50 m profite des apports nutritifs des courants pour vous présenter de grands tombants couverts de gorgones, la faune et la flore ne sont pas en reste et toutes les rencontres sont possibles à cet endroit qui s’apparente à une plongée grand large.
La Pointe du Vaisseau et La Pointe de la Croix :situées dans le Parc National de Port-Cros ces deux plongées permettent aux plongeurs de tous niveaux de rencontrer la très grande majorité des poissons de la région.