Les Epaves

Le Ramon :Cargo de 80 mètres, lancé en 1873 il coule en 1921 pour raisons inconnues à quelques encablures de la plage de Cavalaire, posé sur 22 mètres de fond l’épave de ce gros vapeur est facilement accessible même aux plongeurs de niveau I .

Le Prophète : Lancé en 1853, ce vapeur de 42 mètres qui fait naufrage près du Cap Lardier en mars 1860 représente la plus ancienne épave connue de navire propulsé par une hélice. Il est maintenant posé sur 32 mètres de fond et congres et chapons y ont trouvés refuge. Jolie petite épave très photogénique.
Le Rubis : Une des plus belles épaves de Méditerranée et un des rares sous-marins accessibles en plongée. Long de 66 mètres, lancé en 1931, il est l’un des tous premiers sous-marins français à rejoindre les Forces Navales Françaises Libres dès le mois de juillet 1940. Enfin le 31 janvier 1958, après une carrière bien remplie, il est sabordé au large du Cap Camarat "par un de ces anciens commandants de la guerre, qui refusa de livrer sa dépouille aux acheteurs de ferraille". Posé sur un fond de sable blanc à la profondeur de 40 mètres cette épave très poissonneuse laisse toujours à celui qui la visite la première fois un souvenir inoubliable.
L'Espingole : Construit au Havre en 1900 ce contre-torpilleur de 330 Tx, 56 m de long, 6 de large, propulsé par 2 machines de 2600 CV heurte à grande vitesse le Petit Sec du Cap Lardier où il s’échoue le 4 février 1903. C’est en cours de remorquage qu’il rompt ses amarres et coule par 40 mètres de fond à quelques encablures de la Pointe Andati.
Le Torpilleur 178 : Les torpilleurs étaient des petits navires très rapides, aux moyens d’attaques puissants. Leur taille et leur vitesse permettaient de les utiliser pour l’attaque de très gros bâtiments. Lancé en juillet 1893 le T 178, du type “126 modifié” est long de 37 mètres, il est coulé lors d’exercices de tir le 27 novembre 1921. L’épave repose actuellement par 48 m à proximité immédiate du Togo.
https://www.youtube.com/watch?v=MgKwswBSs5E Le Togo ou Ville de Valence : Magnifique épave que les restes de ce cargo de 76 mètres lancé en 1882 et qui saute sur une mine allemande le 12 mai 1918. Réservée aux plongeurs confirmés en raison de la profondeur qui atteint 58 mètres cette plongée mérite à elle seule le passage du niveau 3. Posé bien droit sur sa quille le Togo, recouvert de son linceul de gorgones pourpres semble près à prendre un nouveau départ tel le Vaisseau Fantôme.
La Poursuivante : Ce torpilleur d’escadre de la Classe Melpomène, long de 81 mètres est lancé en 1936, il est sabordé à Toulon en 1942 et renfloué en 1943. Il coule définitivement au cours d’un remorquage en 1947. Cette grande épave est coupée en deux sur un fond de 60 mètres, elle abrite congres et homards.

 

Le Traffik : Belle épave d ’un petit cargo découverte en 1997 par 60 mètres de fond.


 
  

Le Donator (Prosper Schiaffino) : Pinardier de 78 mètres de long pour 12 de large, ce cargo lancé en 1931 saute sur une mine le 10 novembre 1945. Reposant depuis par une cinquantaine de mètres de profondeur il est devenu un des "must" de la plongée en Provence.
Le Grec (Sagona) : Petit cargo de 53,30mètres de long et 8,60 de large, le Sagona, qui transportait des barriques de vin saute sur une mine oubliée le 3 décembre 1945 soit 2 mois après le naufrage du Donator, il repose depuis à côté de son compagnon d’infortune et l’a rejoint au palmarès des plus belles plongées.
La Tantine(Barge aux congres) : cette petite épave de type ponton-grue coulée par 47 m devant la Pointe de Montrémian est célèbre pour la quantité phénoménale de congres qui y ont trouvé refuge ; afin de préserver leur caractère naturel les autorités du Parc National prient les plongeurs de bien vouloir renoncer au traditionnel "feeding".
Le Wildcat : Chasseur de la Royal Navy construit en 1937 coulé vers les années 1950, par 52 mètres à la Fourmigue du Lavandou. L’avion est à l’envers mais complet, la faune y est très présente.
Le Hellcat : Découvert en 1999 par Jean-Noël Duval ce chasseur américain de la dernière guerre mondiale repose intact dans la baie de Pramousquier sur un fond de 58 mètres.